Histoires de vols

  • Pas le temps de dire « ouf » !

    Un scooter Yamaha TMax est dérobé en pleine nuit, à Paris. Le motard s’en rend compte au petit matin, en partant travailler. Il déclare le vol à la police et prévient Traqueur, qui lance les procédures habituelles de recherche. Le signal émis par le Traqueur Rider est capté et permet la localisation du TMax ; celle-ci est d’ailleurs si rapide que le propriétaire n’a pas eu le temps de dire « ouf » !

  • Terex à point

    Sur un chantier d’une commune de Seine-et-Marne (77), une chargeuse de marque Terex est dérobée. Le chef de chantier s’en aperçoit plusieurs jours après le vol, alors que l’engin est nécessaire pour accomplir un travail. Il déclare le vol aux autorités compétentes et informe Traqueur du vol. Les procédures sont lancées et permettent, le jour même, de localiser la chargeuse avec précision, dissimulée dans un hangar privé d’une autre commune du même département. L’OPJ (Officier de Police Judiciaire) ordonne l’ouverture du hangar ; la présence de l’engin volé est confirmée, ainsi que le recel d’un quad, d’une mini pelle et de multiples matériels de TP, tous également déclarés volés. Tandis que l’enquête est menée par la police, l’entrepreneur est autorisé à récupérer sa chargeuse pour reprendre le cours de sa mission sur le chantier.

  • Un entrepreneur ciblé par les malfrats

    En pleine nuit, dans un entrepôt d’une bourgade d’Eure-et-Loir (28) sont dérobés un utilitaire Iveco et une pelle Hyundai. L’entrepreneur en avise les forces de l’ordre et prévient Traqueur, les 2 véhicules étant équipés d’un Traqueur. Des recherches aériennes et au sol permettent de guider le détective Traqueur vers le département de l’Essonne (91). L’utilitaire est flanqué d’une remorque sur laquelle repose la pelle ! Les forces de l’ordre, arrivées sur place, constate les faits et procèdent aux relevés d’empreintes, en attendant que le propriétaire revienne prendre possession de son utilitaire et de son engin.

  • Les voleurs pensaient avoir mis leur butin en sureté, mais Traqueur les a trahi

    Un loueur de deux-roues prête un Yamaha TMax à l’un de ses clients. Le scooter, qui a déjà été volé et retrouvé, est équipé d’un Traqueur Rider. Et heureusement, car il est dérobé au locataire, en pleine nuit, dans une commune du Val de Marne. Le locataire prévient le loueur, qui lui-même en informe les forces les l’ordre et Traqueur, qui peut ainsi ne plus perdre un instant pour déclencher les procédures de recherche. Celles-ci guident le détective Traqueur vers une zone dite sensible du 94 et indiquent précisément que le signal émis par le Traqueur Rider provient d’une camionnette. Sur place, les forces de l’ordre planquent un moment avant de remorquer l’utilitaire au garage de permanence, où la porte est forcée pour mettre au jour le TMax effectivement caché dans la camionnette. Le loueur est prévenu tandis que les forces de l’ordre remontent la piste du propriétaire de l’utilitaire.

  • Ma DS s’appelle revient, et vite !

    Une Citroën DS4 est dérobée dans une jolie commune du 78 ; son propriétaire en informe les forces de l’ordre, ainsi que Traqueur, qui active immédiatement le Traqueur dissimulé depuis 2011 sur la citadine. Des recherches aériennes permettent de retrouver la piste de la voiture volée ; elle est recelée dans une ville du Val d’Oise (95). La police intervient au sol et sécurise la DS4 afin de la restituer dans les meilleurs délais à son heureux propriétaire.

  • Tel un fil d’Ariane, Traqueur remonte la piste…

    Dans le Val-de-Marne, un deux-roues BMW R1200GS flambant neuf et fraichement équipé d’un Traqueur Rider est dérobé pendant la nuit. Le motard déclare le vol aux autorités et à Traqueur, qui active immédiatement les procédures de recherche. Celles-ci permettent d’indiquer avec précision une ville proche de la ville du vol, une résidence, le parking de cette résidence et enfin, en fin de traque, un utilitaire suffisamment spacieux pour contenir une moto. La BAC (Brigade Anti Criminalité) met la camionnette sous surveillance, puis la remorque au commissariat où elle est ouverte : elle recèle bien la BMW ! La moto est rendue à son propriétaire, qui ne tarit pas d’éloges à l’égard de Traqueur !

  • Envers et contre tout…

    A peine le temps d’un souffle que le Yamaha TMax d’un abonné Traqueur est dérobé alors qu’il est stationné sur la voie publique, en pleine journée, à Vitry-sur-Seine. Le propriétaire fonce déclarer le vol au commissariat et prévient Traqueur. La cellule Vol lance l’activation du Traqueur Rider dissimulé à bord du scooter et dépêche un détective sur le secteur. D’une main experte, le détective épaule les forces de l’ordre à suivre la trace du TMax grâce aux indices fournis par le Traqueur Rider. Mais le lieu de recel d’où provient le signal, situé au cœur d’une zone particulièrement sensible, s’avère délicat à investir. Les forces de l’ordre doivent user de la plus grande fermeté pour faire ouvrir le local technique dans lequel le scooter est finalement retrouvé et sécurisé afin d’être rendu à son propriétaire.

  • Nuit étoilée

    En région parisienne, une BMW X5 est dérobée au cours d’une douce nuit estivale, sans aucun signe d’effraction. Le propriétaire en informe Traqueur vers 8h30. Le Traqueur dissimulé à bord du SUV fait entendre son signal le jour même, en provenance d’une ville du 77. La BAC (Brigade anti-criminalité) sécurise la BMW afin de procéder aux relevés physiologiques et prévient l’heureux propriétaire.

  • Il n’a pas pris une ride et reste toujours aussi efficace !

    Un Renault Trafic équipé depuis 2007 d’un Traqueur est dérobé en pleine nuit sur le dépôt d’une entreprise de TP. Traqueur en est prévenu à 7h du matin et active immédiatement le boitier. Celui-ci émet son signal depuis une commune du 77, sur laquelle se rendent les forces de l’ordre, épaulées d’un détective Traqueur. L’utilitaire est formellement identifié et sécurisé pour être restitué à son propriétaire.

  • Voleurs télésospés en plein vol

    Un chargeur télécospique est volé en pleine nuit sur un chantier, en Isère. Equipé d’un Traqueur depuis 2007, l’engin est déclaré volé par son propriétaire, qui relaie aussi les faits à la cellule vol de Traqueur. Celle-ci lance les procédures de recherches, qui s’avèrent d’une redoutable efficacité puisqu’elles permettent, en à peine 2 heures, de localiser l’engin dans le département du Rhône, dans une zone plutôt sensible. Les forces de l’ordre organisent une intervention qui permet de récupérer le chargeur et de le restituer dans les meilleurs délais à son propriétaire.